Un automne de chanvre

La fin de ce chantier coïncidait avec la migration des oies et je me souviens qu'à la prise de cette photo, Jean-Sébastien et moi les regardions voler vers le sud. Nous avions un sentiment d'accomplissement, tout comme les autres merveilleuses personnes qui ont participé à la réalisation de ce projet. Nous avons travaillé collectivement pour envelopper cette maison de chanvre et d'amour.

Remarquez que chacune des strates est une couche de chanvre soigneusement tassée dans une forme, dans un coffrage. Couches après couches comme battements d'ailes après battements d'ailes, le tout dans un effort rythmique, paisible et constant. Je réalise que le travail d'équipe est inné et naturellement agréable. Et toute cette oeuvre est une inspiration de la nature. Cette maison n'a-t-elle pas l'air d'un nid d'oiseau? chaud pour l'hiver? Oui, exactement.

Les coffrages prennent leur retraite saisonnière alors que les oiseaux prennent leur envol.

Artduchanvre

Sherbrooke, Québec, Canada