Le bâti ancien

Cette maison construite en 1818, autrefois connue comme le Manoir Charest-Leboeuf, est aujourd'hui la demeure de Claude et Suzanne Vezeau. Ils m'ont chaleureusement accueillit pour des travaux d'isolation et de finition. Le respect de l'authenticité de la maison leur tenait à coeur, toute restauration est dans les règles de l'art; matière noble et travail méticuleux. L'isolation se devait aussi de permettre la respiration du mur de pierres d'une épaisseur de 3 pieds. Le matériaux idéal, l'enduit chanvre est un enduit isolant et très polyvalent. On en a ici appliqué 2 pouces, tout en redressant le mur. Claude m'a appelé à -24C pour me faire part de son appréciation de l'isolation.

Ce type de projet est dans les cordes de la maçonnerie organique, terme moderne pour définir un art vieux de plusieurs millénaires. Tout travail de maçonnerie qui date de 1910 ou plus vieux est fait d'un mortier naturel à base de chaux. La finition est un enduit chaux-sable. On découvre ici que la restauration fidèle au temps de jadis ne veux pas nécessairement dire rustique. Des madriers larges embouveté pour le plancher, des fenêtres battantes avec grande ouverture, plafonds de boiseries et enduits à la chaux blancs. Une matière met l'autre en valeur et vice-versa. Un décor simple mais impressionnant et intemporel.

Art du chanvre

Sherbrooke, Québec, Canada