Histoire d'outil

Cette truelle japonaise m'a été offerte en parfaite synchronicité avec le début d'un projet  de finitions à la chaux dans un pavillon japonais. Ce fut un beau signe du destin et un honneur pour moi de la recevoir des mains d'un artisan québécois, initié de la forge de sabres traditionnels japonais, Pierre Nadeau http://www.soulsmithing.com/ .

Il me fit remarquer les détails, la précision avec laquelle l'outil a été confectionné. La lame de la truelle est très mince, extrêmement droite et flexible. On sent sa chaleur aussitôt qu'on la touche. Elle est en acier trempé, si elle tombe... elle se brise comme du verre. Pierre m'a confié qu'elle lui a été remise au Japon par un maçon d'une soixantaine d'années. Le grand-père de cet homme utilisait la truelle, elle a donc surement une centaine d'années!

La truelle devait servir...je n'ai pas hésiter à l'utiliser pour la réalisation des enduits typiquement japonais qui se sont présentés à moi, le jour même. Projet à suivre...

Artduchanvre

Sherbrooke, Québec, Canada