Les finitions à la chaux transportent le design dans un univers vivant et authentique. Dans une infinie possibilité de textures et de couleurs, elles ont traversé les siècles et les continents pour s'enrichir des savoir-faire d'artisans de toutes les cultures. Les finitions à la chaux, aussi appelées enduits à la chaux, se composent des matériaux les plus nobles, sont préparées de façon artisanale et sont réalisées par des professionnels.

 

CONSTRUCTION NEUVE • RESTAURATION | INTÉRIEUR • EXTÉRIEUR

 

Les finitions à la chaux sont durables, elles assainissent, résistent au feu et laissent respirer les murs tout en ayant d'excellents résultats aux tests d'infiltrométrie. Elles ajoutent aussi un facteur de réflexion. 

 

Enduits classiques

Les enduits classiques sont semblables à la pierre polie par l’eau : texturées, lisses et nuancées. Ils sont magnifiques dans leur simplicité : sable et chaux.

Mise en œuvre

Ces enduits à la chaux sont réalisés en deux couches successives après préparation du support. L’artisan travaille la surface en ajustant la précision de son geste selon la texture recherchée. Le mur paraitra taillé dans la pierre, en une seule pièce.


Stuc vénitien, Marmorino

Le vénitien est une finition de tradition italienne, élaborée par les maitres stucateurs de l’antiquité. Ces enduits ont l’aspect du marbre poli, ils ont de la profondeur, des effets de transparence. La finesse du stuc vénitien est renversante, on ne peut s’empêcher d’y toucher pour en ressentir la douceur du bout des doigts.

 Mise en œuvre

Ces enduits à la chaux sont réalisés en 3 à 5 couches successives après préparation du support. L’artisan confectionne des mélanges avec des poudres de marbre et des sables de plus en plus fin. La superposition des couches vient créer cet effet de profondeur. Le marmorino utilise la même technique pour recréer un marbre veinnuré, teinté dans la masse ou parsemé d’incrustations.


Tadelakt

Le tadelakt est le plus élaboré des enduits de finition. C’est une finition d’origine marocaine qui a plus de 2000 ans d’histoire. Le tadelakt est imperméable, on peut donc l’utiliser comme revêtement pour les baignoires, les douches, les salles de bain, les cuisines ou encore comme enduit décoratif. Doux au toucher, brillant et impressionnant, le tadelakt apportera noblesse et splendeur à votre décor.

Mise en œuvre

Cet enduit à la chaux est réalisé en 2 ou 3 couches successives après préparation du support. C’est le plus technique des enduits, il demande une excellente maitrise de la chaux et des outils spécialisés. L’artisan applique et place l’enduit à la truelle, en affine la surface à l’aide d’un outil de plastique pour ensuite la polir au galet. Le savon noir est un indispensable pour la réussite d’un tadelakt, on savonne au polissage, ce qui contribue à l’effet chatoyant.


Enduits japonais

Les enduits japonais se distinguent par leur pureté : catégoriquement naturels et réalisés dans le détail et la perfection. Ces enduits peuvent être bruts et parfois fibrés pour une présence du naturel assumée. Ils sont majoritairement à base d’argile et révèlent la versatilité de cette matière, la plus écologique qui soit.

Mise en œuvre

Ces enduits de chaux ou d’argile sont réalisés en couche unique ou en couches superposées après préparation du support. La précision et la diversité des lames japonaises permettent une créativité sans limite pour l’artisan.


Peinture à la chaux

Les peintures à la chaux ont un fini mat, velouté et légèrement texturé. On les utilise sur les supports de maçonnerie ou sur les plaques de gypse pour remplacer les peintures conventionnelles. 

Mise en oeuvre 

Les peintures à la chaux sont réalisées en 2 à 6 couches successives.